Définition de l'ostéopathie

 

L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui s’adresse aux troubles fonctionnels. Elle est à la fois une science, un art et une philosophie.

 

Science: à travers la connaissance de l’anatomie, de la physiologie et la pathologie, l’ostéopathe va solliciter, avec ses mains, les structures tissulaires en lésion afin de favoriser le rétablissement de leurs qualités mécaniques et donc leur fonction.

 

Art: par le toucher et l’approche manuelle du corps, le thérapeute va permettre d’optimiser la mobilité articulaire et organique, la circulation vasculaire, lymphatique et nerveuse et ainsi améliorer la vitalité générale du corps.

 

Philosophie: elle s’appuie sur différents principes en stipulant que la santé est un fragile équilibre de l’ensemble des structures du corps. En retrouvant ainsi une harmonie, le corps du patient optimise à nouveau ses capacités naturelles d’auto-guérison. Le concept d’Unité du corps permet de traiter le patient dans sa globalité afin de localiser et traiter les dysfonctions de l’organisme. 

 

En travaillant sur les zones en dysfonctions, l’ostéopathe va ainsi s’adresser à l’ensemble du corps pour agir localement et à distance afin de libérer la cause des douleurs.

 

Le traitement ostéopathique est holistique car il ne vise pas uniquement les symptômes mais traite également les parties du corps qui ont causé les symptômes.

 

L’ostéopathie est une thérapie curative mais aussi préventive puisque l’installation des dysfonctionnements est parfois muette de tout symptôme.

 

Les différentes approches ostéopathiques (structurelle, fonctionnelle, crânienne et viscérale notamment) s’adaptent donc à l ‘ensemble de la population allant du nouveau-né à la personne âgée ainsi que la femme enceinte ou le sportif.

 

En tant que médecine complémentaire, elle ne s’intéresse pas qu’aux symptômes physiques mais aussi au style de vie, aux habitudes et à l’état global du patient.

 

 

© 2014 by ADN Graphik Sàrl – Fribourg– Switzerland

  • Wix Facebook page