L'ostéopathie obstétrique

 

Durant la grossesse, le corps subit de nombreux changements structurels et hormonaux. Les futures mamans peuvent dès lors expérimenter divers types de désagréments (lombalgie, céphalées, indigestion, SPD (Symphyse Pubienne Dysfonctionnement), tensions musculaires, problèmes circulatoires, etc.)

 

L’ostéopathie offre un moyen sûr et efficace de soulager les gênes ressenties durant la grossesse en aidant à rééquilibrer le corps durant tous ces changements. L’ostéopathe utilise des techniques non-invasives et douces sans danger pour la maman ni le bébé.

 

A mesure que la grossesse avance, l’ostéopathe se focalise sur la préparation du corps pour l’accouchement en équilibrant notamment le bassin et en améliorant l’amplitude de mouvement de l’ensemble de la ceinture pelvienne et de la colonne vertébrale. De nouveau, avec des techniques douces, l’ostéopathe va optimiser la capacité du bassin à s’adapter aux changements nécessaires pour la naissance.

 

De même, après l’accouchement, les séances d’ostéopathie vont permettre la restauration de la mécanique normale du dos, du bassin et des organes en rapport avec l’engagement et la descente du fœtus durant l’accouchement.

 

De plus, les mères qui allaitent et s’occupent de leur enfant sont soumises à de nouvelles sollicitations qui, souvent, entraînent l’apparition de douleurs que l’ostéopathie peut soulager.